Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 décembre 2009 7 13 /12 /décembre /2009 07:21
 

Bon nombre de romans et nouvelles de William Irish (ou Cornell Wollrich) sont remarquables. Son sujet majeur consistait à explorer sous toutes ses formes le thème de la vengeance, visant une seule ou plusieurs personnes. Cruel dilemme que d’affirmer qu’un titre de William Irish serait meilleur qu’un autre. IRISH-EtrangleurMystere.jpgS’il ne fallait choisir qu’un roman de ce grand auteur, on pourrait retenir l’excellentConcerto pour l’étrangleur(Strangler’s sérénade, 1951) publié en France en 1956 (collection Un Mystère). Peut-être parce que le doute y est permanent, alimentant un suspense dense. Et puis l’atmosphère d’une île ajoute toujours un bonus à une intrigue policière. Découvrons cette excellente histoire.

Champ Prescott est un policier new-yorkais. Pour sa convalescence, il doit passer quelques semaines de repos dans l’île Joseph Vineyard, sur la côte est des États-Unis. Un séjour qui n’enchante guère cet homme d’action. D’autant que le premier habitant qu’il croise est Lon Bardsley, un déficient mental. Heureusement, peu après, il rencontre la charmante Susan. Dans les jours qui suivent, plusieurs meurtres sont commis sur l’île. Car le suicide du vieux Punshon n’est autre qu’un assassinat camouflé. L’ivrogne Sam Harkness n’est pas mort en tombant simplement dans son escalier. Martha Colby, la femme la plus riche de l’île a bel et bien été assassinée. C’est aussi le cas de Rob Spinner, non loin de son amie Cassie, qui n’a pu vivre sans lui.IRISH-ETRANGLEUR

Avant chacun de ses forfaits, le criminel siffle un air célèbre, “Yankee Doodle”. C’est aussi l’habitude de Lon Bardsley, le débile du secteur. Benson, le chef de la police local, ne cherche pas plus loin son suspect idéal. Se peut-il que le jeune homme soit un simulateur, plus conscient de ses actes qu’on ne le pense ? Champ Prescott doute fortement de la culpabilité de Lon. Séduit par la ravissante Susan, le policier ne néglige pas son aide. Tous deux essaient de déterminer le point commun entre les meurtres, entre les victimes. Toutes habitaient l’île, mais c’est leur seul point commun apparent. Pourtant, il existe forcément un puissant mobile meurtrier. Prescott pense que Susan risque d’être la prochaine victime. Comment intervenir contre un assassin habile et rusé ?
(Roman réédité dans certaines anthologies consacrées à William Irish)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/