Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 07:18
 

Les éditions Pascal Galodé publient un roman de très belle qualité, qui nous offre un vrai plaisir de lecture : “La balade de l’escargot”, de Michel Baglin. Pas besoin de superlatifs, ni de commentaires élogieux, pour affirmer que ce suspense est impeccable.

Clément Faure est architecte, associé avec son collègue Diego. Marié à Élisabeth, ils ont une fille de vingt ans, Anna. Depuis que celle-ci a été violée, elle a fait une tentative de suicide, puis s’est enfermée dans un mutisme troublant. Ayant compris qu’Élisabeth le trompe avec Diego, Clément s’interroge sur sa vie. Une nuit, il traîne dans les quartiers mal famés du centre-ville, entre bars louches et putes de tous âges. Il est bientôt agressé par un jeune mec, qui lui dérobe sa sacoche. Cet élément déclencheur l’incite à changer d’existence, à s’éloigner de sa femme et de son associé, à s’installer dans son camping-car. Stationnant près du canal, au port de l’Embouchure, il ne tarde pas à avoir ses habitudes au bistrot de la serviable Marinette.

De retour dans le quartier où il a été agressé, Clément retrouve son voleur, qu’il renverse accidentellement avec le camping-car. Il ramène le jeune blessé, nommé Floréal, au squat où il loge avec Mamadou, Rachid et quelques autres. Ils y côtoient d’inquiétants punks, avec leurs chiens violents. Mal en point, Floréal finit par accepté d’être soigné par un médecin. Clément l’accompagne, avant de lui offrir un dîner et un vrai lit au bistrot du canal. Si la vie de Clément a sans doute basculé depuis le viol de sa fille, celle de Floréal n’est pas simple non plus. Dans le studio d’Anna, déserté depuis qu’elle est suivie médicalement, Clément découvre des photos de classe. Il finit par identifier un des élèves.

Quand il vient au commissariat récupérer sa sacoche retrouvée, Clément croise l’inspecteur Jauret. Celui-ci aurait voulu enquêter sur le viol d’Anna, mais la jeune fille refusait de porter plainte. Entre le policier et Clément, persiste une méfiance ambiguë. Clément passe la nuit avec une jeune prostituée, Sandrine, qu’il avait déjà remarquée. Entre son camping-car et le bistrot du canal, ce havre de paix ne déplait pas à Sandrine. Le lendemain, tous deux retournent au squat de Floréal. Deux types armés y sont passés, cherchant la jeune femme. Ils ont aussi terrorisé l’amie chez qui Sandrine a déposé ses affaires. Alors que Mamadou et Rachid ont disparu, Clément estime prudent de s’éloigner. Avec Floréal et Sandrine, ils vont s’installer dans son studio en bord de mer.

L’ambiance étant propice, Sandrine fait des confidences sur son père influent et son frère malsain. Clément évoque un accident de chantier dont il n’était pas responsable, mais qui s’inscrivait dans une combine douteuse. De retour en ville, Clément interroge un copain de classe de sa fille. Les précisions qu’il donne vont faciliter une explication avec Anna. Cependant, les deux costauds au service de Baronian, le père de Sandrine, restent menaçants…

La fluidité narrative est le meilleur atout du récit. La situation étant présentée avec clarté, on adhère immédiatement à l’état d’esprit de Clément. Il a besoin de prendre du recul, de comprendre les vicissitudes d’une vie qu’il n’a pas si bien maîtrisée. Il rencontre des marginaux qu’il ne juge pas, les habitués d’un bistrot qui forment une sorte de famille. Relations simplement humaines, qui ne font pas oublier d’autres actes criminels. Car l’intrigue est bien présente, avec des vérités à éclaircir. Soulignons le thème sous-jacent de cette histoire, le rapport au père. Floréal veut retrouver ce père qu’il a mal connu; Sandrine déteste le sien au point de lui causer du tort; Anna refuse longtemps de s’expliquer avec son père Clément.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/