Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 05:32

 

Deux romans de Lalie Walker sont actuellement disponibles en format poche. Depuis janvier 2012, Les survivantes est réédité dans la collection Babel Noir. Une atmosphère oppressante et surchauffée pour un polar ambitieux, incluant fantastique et psychanalyse. Autre suspense d’une belle intensité, Aux malheurs des dames est disponible chez Points depuis le 19 avril. Coup d’œil sur ces deux titres hautement recommandables.WALKER-2012-1

 

Les survivantes : Anne Boher, la très sérieuse et réputée légiste de la morgue de l’hôpital de Strasbourg, est au bord du gouffre : ébranlée par la maladie de sa mère, sa santé mentale est désormais menacée par des lettres anonymes et des poupées ensanglantées déposées à son domicile… Qui lui en veut ? Pourquoi ? Son amie psychologue Laure Bellanger et Franck Albertini, un ancien flic tourmenté, tentent de l’aider. De son côté, l’assistant de la légiste cherche le mystérieux dossier 242 dans les labyrinthiques archives de l’hôpital, un sous-sol sur lequel courent d’étranges rumeurs parlant d’expériences médicales…

Pendant ce temps, la canicule étouffe la capitale alsacienne. L’hôpital est débordé, les décès se multiplient, la morgue est saturée, tandis que retentissent dans les rues de la ville, comme jaillis de nulle part, les grands airs de La Traviata

Lalie Walker fait partie de ces auteurs sachant installer une ambiance en peu de phrases, créer de la pression grâce à une écriture précise et subtile : Des effluves de terre en décomposition et d’eau putride, de plâtre humide et de pourriture saisirent Lou. Il se dégageait une odeur de cave oubliée, de nature en attente. Stagnante […] Elle n’avait pas l’intention, du moins pas encore, de se faire remarquer d’Enzo. Tout le plaisir d’une suiveuse résidait dans le choix du bon moment pour révéler sa présence. Ni trop tôt, ni trop tard. Un courant d’air la surprit, et Lou ralentit. Sursauta en entendant [Enzo] Marquèz pousser un cri de damné, et jeter un Merde retentissant qui rebondit de mur en porte durant un court instant. [Lou] Werfel se retint de rire. Un rat, se dit-elle, ce joli cœur côtoie la mort tous les jours, mais il a peur d’un rat.

 

Aux malheurs des dames : Rebecca Levasseur est une jeune sociologue aimant tester la vie réelle. Remplaçant Violette, la caissière habituelle, elle se fait engager comme intérimaire au Marché Saint-Pierre. Entre Montmartre et Barbès, ce temple du tissu à bon prix est une institution. La disparition soudaine de Violette n’est pas ici le seul élément suspect. Une odeur de brûlé règne ponctuellement dans le magasin, obligeant à alerter les pompiers. Des poupées vaudou clouées aux portes feraient soupçonner les commerçants africains du secteur. Antoine Michel et son frère Jérôme ont reçu des lettres de menace, indiquant qu’ils sont bel et bien visés. La police d’arrondissement ne se préoccupe guère du problème. WALKER-2012-2À l’exemple du séduisant Ange Pérez, les commerçants du quartier s’inquiètent de ces troubles. Si la clientèle fuit le Marché Saint-Pierre, elle désertera les magasins des alentours.

Antoine Michel est plus réaliste que son frère sur leur situation financière. Joueur de poker, Jérôme Michel est moins attaché que lui à ce commerce créé par leurs parents. Amoureux de Violette, le paranoïaque Léon Witz a autant de mal à surmonter la perte de son psy que la disparition de son amie de cœur. Une autre employée, Marianne, disparaît sans explication. Rebecca devient l’amante d’Ange Pérez, sans encore lui révéler sa vraie profession. Le policier Thomas Klein admet intérieurement ne pas être fait pour ce métier. Pourtant, c’est lui qui hérite de cette affaire. Il interroge Antoine Michel. On fait pression sur son frère et lui, mais il n’y a aucun chantage. Séquestrée, et maltraitée par un ravisseur, Violette garde assez de force et d’espoir pour tenir. Sa compagne de captivité, Marianne, est plus fragile. Le kidnappeur fou poursuit son délirant projet inconnu, n’hésitant pas à supprimer d’autres filles qu’il a attiré et droguées…

Un grand magasin qui rappelle ceux du temps de Zola, locomotive d’un quartier de boutiquiers, des employés attachés à ce lieu autant que leur patron, un bistrot où Rebecca prend ses habitudes, et une affaire énigmatique. Mais Lalie Walker cultive bien plus qu’un histoire de quartier. Dans la galerie de portraits, nous croisons de copieux déjantés, dont un cruel ravisseur aux obscures motivations. Ainsi que les perturbés Léon Witz et Thomas Klein. Les caractéristiques des personnages sont affinés, ce qui les rend tous crédibles. L’atmosphère sombre et mystérieuse de cet excellent suspense psychologique est diablement captivante.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Philippe 20/04/2012 13:50

Bonjour M. Le Nocher,

Votre billet me rappelle que quand la première édition d'Aux malheurs des dames est parue début 2010, Lalie Walker a fait l'objet de plaintes de la part de commerçants du Marché Saint-Pierre qui
n'appréciaient pas l'image que son livre en donnait. Alors que Lalie Walker rappelait qu'elle avait fait oeuvre de fiction et n'avait jamais entendu s'inspirer de faits réels ayant eu lieu dans tel
commerce du Marché ou de la Halle Saint-Pierre.
J'avais lu un article dans le Parisien, que je n'ai plus sous la main bien sûr.
Mais en tapant " Lalie Walker Parisien " on a des liens concernant ces démêlés judiciaires.

http://planete-polars.blog.leparisien.fr/archive/2010/03/28/le-cauchemar-de-lalie-walker.html

http://planete-polars.blog.leparisien.fr/archive/2010/04/09/marche-saint-pierre-vs-lalie-walker-proces-le-15-octobre.html

http://culture.france2.fr/livres/actu/l-auteure-de-polar-lalie-walker-relaxee-61736254.html

Cordialement

Claude LE NOCHER 20/04/2012 17:18



Bonjour Philippe


J'avais moi-même évoqué et suivi cette lamentable affaire, donnant la parole à mon amie Lalie Walker... Précisons que c'est la société gestionnaire du Marché
Saint-Pierre qui réclamait deux millions d'Euros. Affaire qui a longuement perturbé Lalie, j'en ai été témoin.


Amitiés.


(Bien qu'invisible, le lien avec l'article est bien là : http://action-suspense.over-blog.com/article-lalie-walker-face-au-proces-de-la-fiction-46027052.html )


 



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/