Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 06:28

 

Chez Actes Noirs, c’est à un retour au 18e siècle que nous invite Casanova et la femme sans visage d’Olivier Barde-Cabuçon.

En janvier 1757, le nommé Damiens s’introduit au château de Versailles et tente de poignarder Louis XV. Avant qu’il ne porte un second coup, Volnay s’interpose. Se débattant, Damiens lui balafre le visage. Personne ne s’interroge alors sur la présence ni les motivations de Volnay, fils d’un homme persécuté par le pouvoir. BARDE-2012En remerciement pour cet acte de bravoure, le roi accède à la requête de Volnay, créant pour lui le poste de commissaire aux morts étranges. Même s’il doit rendre quelques comptes à Sartine, le lieutenant criminel de Paris, Volnay a toute autorité pour mener ses enquêtes. Il fait pratiquer des autopsies par un étrange moine, dont il est seul à connaître les secrets. En ces temps où la bonne société pratique l’alchimie et autres expériences, le laboratoire du moine n’est d’ailleurs pas exceptionnel. Le moine et une pie bavarde sont les uniques amis de Volnay.

1759. Une jeune femme a été assassinée. On lui a enlevé la peau du visage, l’écorchant alors qu’elle était encore vivante. Cette Mlle Hervé appartenait à la Cour, faisant même partie des proches du roi. Volnay n’ignore pas que Louis XV est entouré d’un harem de filles mineures. Toute cette débauche est gérée par Le Bel, premier valet de chambre du roi, et par la marquise de Pompadour, favorite royale. Il est fort probable que Mlle Hervé ait été enceinte de Louis XV. Mais la jeune femme était également la maîtresse et l’informatrice du lieutenant criminel Sartine. Cette affaire de meurtre est suivie de près par le parti dévot, en la personne du père Ofag et de son bras armé, Wallace. D’autres opposants, ceux de la Confrérie du Serpent, observent aussi ces faits. Volnay connaît bien ces derniers, mais s’en est éloigné car leur Maître et les objectifs initiaux ont changé depuis quelques temps.

D’autres s’intéressent à ce crime. À commencer par le chevalier de Seingalt, qui n’est autre que l’aventurier vénitien Casanova. Volnay éprouve peu de sympathie pour cet homme et son faux titre de chevalier. Quand apparaît la belle Chiara d’Ancilla, tous deux sont bien vite rivaux pour séduire la jeune femme. Celle-ci cultive un esprit scientifique et progressiste, digne des Lumières. Chiara reste discrète sur ses relations à la Cour. Outre Casanova et elle, le mystérieux comte de Saint-Germain, conseiller de la Pompadour, suit l’évolution de l’enquête. S’il cultive sa légende de vie éternelle, Saint-Germain est moins futile qu’on le croit. Ce n’est pas grâce au grand-père de Mlle Hervé, un sorcier charlatan, que Volnay en apprendra plus. La lettre royale que détenait la victime est une des clés, sans nul doute. À l’intérieur du Parc-aux-Cerfs, le roi poursuit ses turpitudes sexuelles. Une de ses amantes, Marcoline, est à son tour assassinée et défigurée…

 

L’époque de l’Histoire de France choisie par l’auteur est propice aux plus sombres intrigues. L’impopularité du roi, d’abord surnommé Le Bien-Aimé, grandit de jour en jour. Le comportement du Louis XV, supposé amateur de nymphettes, qui ne s’occupe ni de gouverner, ni du sort de son peuple, n’améliore pas son image. De nombreux groupuscules complotent contre le pouvoir royal. Méfiance à tous les niveaux, nous dit Volnay : Il n’y a plus de paroles innocentes, toute plaisanterie malheureuse est rapportée au lieutenant de police générale. Dans les dîners, les amis se méfient de trop parler car bien des hommes de qualité font aujourd’hui métier d’espions. Je ne parle même pas des domestiques qui sont tous vendus à quelque seigneur ennemi de leur maître. Les Français n’apprécient guère les manigances de la marquise de Pompadour, ici présentée sous un aspect moins défavorable. Peut-être préservait-elle une certaine unité du pays, en effet, sans toutefois se soucier de la population. En outre, l’ésotérisme est omniprésent chez ceux qui se pensent évolués, supérieurs, source de belles escroqueries.

C’est dans ce contexte de mécontentement et de suspicion générale qu’enquête Volnay. Un personnage aussi complexe que son titre de "commissaire aux morts étranges", on le constatera. Quant à ce diable de Casanova s’introduisant partout selon son seul intérêt, comme le veut sa légende, il mène son propre jeu. Tout comme le fait, dans l’ombre, le comte de Saint-Germain. C’est un très instructif voyage dans le temps que, grâce à ce polar historique, nous offre Olivier Barde-Cabuçon.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Isabelle 20/11/2012 14:18

Ce livre vient de recevoir le Grand Prix Sang d'Encre au Salon du Polar de Vienne. Et c'est mérité !

Claude LE NOCHER 02/02/2014 17:50

Je ne saurais mieux dire... Une très belle série de romans.

Dirlididi 02/02/2014 16:59

Grand prix Historia 2013 du roman policier. Superbe !

Claude LE NOCHER 20/11/2012 16:26



Bonjour Isabelle... J'essaie de présenter chez Action-Suspense des romans qui, souvent, me semblent assez originaux et d'une belle qualité. Et il arrive même, la
preuve, que certains soient récompensés par des Prix, tel que celui de Vienne. Bravo à cet auteur !


Amitiés.



MelaniaSnape 04/03/2012 21:42

C'est un superbe roman que nous offre l'auteur! On a des surprises du début à la fin, jusqu' à la dernière page. Des personnages hauts en couleurs... C'est vraiment exquis!!!

Claude LE NOCHER 05/03/2012 06:41



Bonjour. En effet, l'ambiance de l'époque est remarquablement restituée. Des personnages insolites ou célèbres, et une intrigue bien maîtrisée, ce sont les clés de
ce très bon roman.


Amitiés.



Olivier Barde-Cabuçon 28/02/2012 11:51

Bonjour,
Merci pour ce beau développement sur mon roman et votre vision très pertinente du XVIIIème siècle.
Je termine actuellement la prochaine enquête du commissaire aux morts étranges qui devrait paraître en février 2013, sans Casanova, mais toujours avec le duo d'enquêteurs de ce policier et de son
moine, duo sur lequel je me focaliserai encore plus à cette occasion.
Je me suis permis de mettre un lien sur mon site officiel vers votre blog si riche et intéressant.
Si vous souhaitez me faire parvenir votre adresse mail, mon éditeur Actes Sud vous enverra début d'année prochaine en avant-première leur prochaine aventure.
Bien amicalement.

Olivier Barde-Cabuçon

Claude LE NOCHER 28/02/2012 16:50



Bonjour


Je ne suis pas expert en 18e siècle, mais il est vrai que l'évolution de la situation en France depuis la Régence jusqu'à la Révolution m'a toujours semblé une
époque intéressante.


Je suis convaincu que Volnay et son compère sont appelés à vivre de nouvelles aventures passionnantes en ce siècle où les grands personnages ne manquaient
pas.


Amitiés.



Michel 27/02/2012 17:01

Je viens de le commencer ce matin, je reviendrai te lire dans quelques jours...

Claude LE NOCHER 27/02/2012 17:10



Cher Michel, je lirai ton opinion avec grand plaisir.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/