Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 05:41

 

Le premier roman de Neil Cross L’homme qui rêvait d’enterrer son passé est désormais disponible chez 10-18. Coup d’œil sur ce scénario…

En 1997, après avoir vivoté en marginal, Nathan Redmond occupe un vague job dans une station de radio. Si l’émission nocturne de Mark Derbyshire a du succès, ça ne garantit pas un poste assuré pour Nathan. Âgé de vingt-sept ans, il vit en couple avec Sara, mais sent que ça ne durera pas. Pour la fête de Noël organisée dans la propriété de Mark Derbyshire, cette année Sara accompagne Nathan. Celui-ci y rencontre Robert Morrow, qu’il a croisé bien longtemps avant. Bob poursuit toujours une fumeuse thèse sur les fantômes. Nathan et Bob ont déjà beaucoup consommé d’alcool et de drogue quand ils font la connaissance de la jeune Élise. Le trio s’éclipse bientôt de la soirée, se réfugiant dans un coin de campagne. CROSS-2010Si la relation sexuelle entre Nathan et Élise est consentie, Bob ne tarde pas à réclamer la même chose. Ce qui provoque le décès de la jeune fille.

Les deux hommes décident de brouiller la chronologie de la soirée, afin de ne pas risquer d’ennuis. Nathan simule une altercation avec Derbyshire au sujet de Sara, puis les deux complices enterrent le cadavre d’Élise Fox. La disparition de celle-ci entraîne rapidement une enquête de police. Nathan se disculpe assez facilement. L’affaire provoque la disgrâce de l’animateur radio, ce qui fait perdre son job à Nathan. Il oblige Derbyshire à lui donner une forte somme, qui va lui permettre de voyager en routard pendant une période. Au retour en Grande-Bretagne, une nouvelle vie débute pour Nathan. Il obtient un poste sérieux de cadre commercial dans une société. Une certaine routine s’installe, son métier est plus rémunérateur que passionnant.

Quatre ans après la disparition d’Élise, sa famille lance vainement un nouvel appel à témoins. Nathan remarque la sœur de la disparue, Holly Fox. Elle est employée chez un agent immobilier. Nathan la contacte pour un projet d’achat de maison. Progressivement, leur relation prend une tournure plus amicale. Holly Fox lui fait des confidences sur la disparition de sa sœur, que sa famille ne parvient que difficilement à surmonter. Nathan fait bientôt la connaissance des parents d’Holly. Il est chaleureusement accueilli, invité à un repas dominical familial. Il est finalement question de mariage entre Holly et Nathan.

Jacki, la policière qui interrogea Nathan à l’époque, est une proche des Fox. Elle a immédiatement reconnu l’ancien témoin de l’affaire. Jacki accepte de ne pas révéler ce qu’elle sait à Holly. L’ombre d’Élise plane toujours sur Nathan, Holly, et ses parents. Un soir, Bob débarque chez le couple. Des travaux à l’endroit où le corps d’Élise a été enterré vont forcément permettre de la retrouver. Bien que son ancien complice et ses délires sur le paranormal le répugnent, Nathan doit agir pour sa propre sécurité…

 

Le titre original est Burial, enterrement, ce qui a plusieurs sens par rapport à cette histoire. Le titre français est également très juste, exprimant la position de Nathan. Toutefois, ne nous trompons pas de grille de lecture. Ce suspense psychologique autour du personnage central décrit son parcours, avant et après les faits. Dans les années qui suivent, on le voit tenter de se construire une existence normale, mais l’image de la victime reste présente. Le but n’est pas de le présenter comme sympathique, ni même défendable ou touchant, mais de montrer de quelle manière il évolue, il gère la suite de sa vie.

C’est ce contexte dans son ensemble qui est destiné à nous faire une opinion sur Nathan. Puis, le dernier tiers de l’histoire, sous tension, nous indique comment il peut en finir définitivement ou pas avec cette affaire dramatique. Pas un roman d’action au tempo rapide, mais une histoire assumant le rythme des évènements au fil des années. Ce qui offre une réflexion sur la culpabilité et ses tourments. Voilà les éléments qui m’ont permis d’apprécier ce suspense.

Ma chronique sur "Captif", le 2e roman de Neil Cross, est ici.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierre FAVEROLLE 29/06/2011 09:31


Salut Claude, comme je te l'avais dit lors de ton premier article, je n'avais pas apprécié ou su apprécier ce roman. Un rendez vous raté, je pense. Amitiés


Claude LE NOCHER 29/06/2011 09:39



Salut Pierre... Si ça peut te rassurer, il m'arrive de temps à autres de ne pas persévérer sur certains romans. Faute de capter l'intention de l'auteur, ou d'entrer
dans l'univers d'écriture de celui-ci. Les deux premiers Neil Cross m'ont plu, attendons le suivant pour confirmer ou pas.


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/