Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2010 7 04 /04 /avril /2010 06:01

 

Plusieurs auteurs ont accepté de répondre au “Portrait chinois” soumis par Action-Suspense. Aujourd'hui : Michel Baglin ("La balade de l'escargot", Ed.Pascal Galodé "Chemin d'encre", Ed.Rhubarbe "L'alcool des vents", Ed.Rhubarbe)


Si vous étiez un assassin, quelle arme auriez-vous utilisée ?

Le stylo, pardi ! Pour se mettre un peu de sang d’encre sur les mains…

Si vous étiez le cauchemar des cauchemars ?

BAGLIN-3J’infligerais aux oreilles des connards, jusqu’à plus soif, du Claude François, du commentaire de match de foot, de la pub non-stop, du prêche religieux intégriste (au choix, de l’islamiste au créationniste en passant par les évangélistes de la 25eheure), du papotage sur les fringues, sur la mode, les bagnoles et toute autre forme de vertigineuses passions existentielles. Sans oublier quelques heures de propos diarrhéiques d’un quelconque animateur télé et quelques autres douceurs de ce style… A ajouter selon ses propres goûts et nausées…

Mais ils se les infligent déjà, alors…

Si vous étiez le rêve absolument inaccessible ?

Je remonterais et descendrais les histoires à volonté, pour m’en aller butiner «l’or du temps».

Si vous étiez le pire défaut humain ?

Je serais démago-hypocrite, c’est la meilleure cause de désastres.

Si vous étiez un personnage historique (lequel), seriez-vous pire ou meilleur ? BAGLIN-2

A me réincarner, je choisirais plutôt les personnages de romans, en passant des uns aux autres.

Si vous étiez l'amant d’une star, vivante ou disparue, ce serait qui ?

Pourquoi une star ? A tout prendre, j’opterais plutôt pour un harem, une galaxie en somme… c’est possible ?

Si vous étiez un animal 1/ sauvage, 2/ domestique ?

Un lion, pour bouffer du chasseur.

Un chat, pour ignorer superbement les emmerdeurs.

Si vous étiez une ville 1/ de France, 2/ d’Europe ?

Paris, pour la Seine et pour la nostalgie.

Un port du Nord ou du Sud, pour regarder la mer.

Si vous étiez un jour de la semaine ou une heure de la journée ?

Samedi. Pas de boulot, mais c’est moins triste qu’un dimanche : c’est vivant et libre…

Si vous étiez un métier (autre qu’auteur), lequel et pourquoi ?

Conducteur de train, pour percer les horizons.

Si vous étiez une catégorie musicale ?

Le silence. Pour me reposer des avalanches de décibels chaotiques qu’on nous inflige un peu partout. Sinon, un peu de ce vent dans les fils télégraphiques pour faire chanter une route d’automne.

Si vous étiez un sport ?

Une partie de pétanque. Pour le pastaga.


Pour mémoire, petit résumé du suspense de Michel Baglin "La balade de l'escargot" :

Clément Faure est architecte, associé avec son collègue Diego. Marié à Élisabeth, ils ont une fille de vingt ans, Anna. Depuis que celle-ci a été violée, elle a fait une tentative de suicide, puis s’est enfermée dans un mutisme troublant. Ayant compris qu’Élisabeth le trompe avec Diego, Clément s’interroge sur sa vie. Une nuit, il traîne dans les quartiers mal famés du centre-ville, entre bars louches et putes de tous âges. Il est bientôt agressé par un jeune mec, qui lui dérobe sa sacoche. BAGLIN-1Cet élément déclencheur l’incite à changer d’existence, à s’éloigner de sa femme et de son associé, à s’installer dans son camping-car. Stationnant près du canal, au port de l’Embouchure, il ne tarde pas à avoir ses habitudes au bistrot de la serviable Marinette. De retour dans le quartier où il a été agressé, Clément retrouve son voleur, qu’il renverse accidentellement avec le camping-car. Il ramène le jeune blessé, nommé Floréal, au squat où il loge avec Mamadou, Rachid et quelques autres. Ils y côtoient d’inquiétants punks, avec leurs chiens violents. Mal en point, Floréal finit par accepter d’être soigné par un médecin. Clément l’accompagne, avant de lui offrir un dîner et un vrai lit au bistrot du canal. Si la vie de Clément a sans doute basculé depuis le viol de sa fille, celle de Floréal n’est pas simple non plus. Dans le studio d’Anna, déserté depuis qu’elle est suivie médicalement, Clément découvre des photos de classe. Il finit par identifier un des élèves. Quand il vient au commissariat récupérer sa sacoche retrouvée, Clément croise l’inspecteur Jauret. Celui-ci aurait voulu enquêter sur le viol d’Anna, mais la jeune fille refusait de porter plainte. Entre le policier et Clément, persiste une méfiance ambiguë. Clément passe la nuit avec une jeune prostituée, Sandrine, qu’il avait déjà remarquée. Entre son camping-car et le bistrot du canal, ce havre de paix ne déplait pas à Sandrine. Le lendemain, tous deux retournent au squat de Floréal...

Cliquez ici pour ma chronique complète sur ce roman

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

holden 04/04/2010 20:56


lu c'est un boon livre


Claude LE NOCHER 05/04/2010 07:48



Salut Holden,


Oui, j'ai beaucoup aimé la tonalité de ce roman. Pour en savoir plus sur Michel Baglin, il faut visiter son site http://revue-texture.fr/


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/