Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 06:49

 

Certains romans peuvent être qualifiés d’inusables. Bien sûr, il y a les grands classiques de la Littérature policière sans cesse réédités, de Sherlock Holmes au commissaire Maigret, en passant par San-Antonio et Agatha Christie. BLOCH-1979Il existe d’autres cas, tel Le crépuscule des stars de Robert Bloch (1917-1994). Auteur du roman Psychose adapté au cinéma par Hitchcock, ce romancier scénariste a publié bon nombre de titres, romans et recueils de nouvelles. Robert Bloch est une référence pour les amateurs de suspense et d’horreur.

 

C’est en 1979 que François Guérif publie Le crépuscule des stars, roman écrit en 1968, dans la collection Red Label qu’il dirige aux éditions PAC. La traduction est de Jean-Paul Gratias (pour toutes les éditions). Dès 1985, ce titre est repris dans la mythique collection des éditions NéO, sous la couverture de l’illustrateur Jean-Claude Claeys. BLOCH-1985Il porte le symbolique numéro 100. La présentation de l’ouvrage dans cette version en situe bien le contexte :

«Bloch lui-même reconnaît facilement que Le crépuscule des stars est son meilleur livre. En tous les cas, son livre le plus envoûtant et le plus angoissant. Paradoxe de ce roman où il n'y a pas de mystère à proprement parler. Mais, dans cette saga de Hollywood, racontée à travers la grandeur et la décadence de Tommy Post, Bloch nous fait entrer de plain-pied dans cette mythologie qui donne le vertige. Pour ce roman de la démesure et du baroque, Bloch ne pouvait pas trouver de meilleure période que cette époque où souffla un vent de folie sur cette ville devenue "l'usine à rêves" du monde entier.

BLOCH-1992Ce livre dépasse de beaucoup le simple roman à clefs, nous restituant parfaitement la fascination de Hollywood. Attaché à ses fantasmes, Robert Bloch ne pouvait détruire la cité magique que par l'arme qu'il préfère : le feu. C'est donc dans les flammes que, symboliquement, est détruit ce décor qui avait réussi à nous faire croire qu'il représentait notre monde secret.» Il s’agit d’un extrait du magazine Polar, que dirigea François Guérif.

BLOCH-2008

 

En 1992, Le crépuscule des stars parait en format de poche, chez 10-18. Il ne semble pas qu’il y ait eu d’autres rééditions avant celle de 2008. C’est Moisson Rouge qui décide alors de relancer la carrière de ce livre, avec une préface de F.Guérif. Fin 2011, le roman connaît une nouvelle édition de poche, n°841 dans la collection Rivages/Noir, où il a évidemment toute sa place. La présentation actuelle de ce roman : «Tom Post, jeune orphelin, rêve de se faire une place à Hollywood au temps du cinéma muet. Un jour, son rêve se réalise : il est engagé comme responsable des intertitres des films, les fameux "cartons". BLOCH-2011Alors qu'il gravit les échelons, le monde du cinéma change. L'irruption du parlant, l'industrialisation et la toute-puissance de l'argent sonnent le glas d'une époque. Certains vont résister, d'autres vont sombrer. Jusqu'à la folie. L'auteur de Psychose signe un roman envoûtant devenu mythique.

"Robert Bloch nous fascine, nous émeut, nous couvre de frissons, nous surprend, nous laisse pour finir pantelants d'une beinheureuse angoisse." (Michel Lebrun, Polar)».

 

Les lecteurs ayant raté les quatre précédentes éditions du livre peuvent désormais se rattraper grâce à cette réédition.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Bonjour Claude <br /> <br /> Je viens de trouver sur le marché , L'Incendiaire de Robert Bloch....L'as-tu lu ?<br /> <br /> Bonne journée , amitiés..<br /> Pat....
Répondre
C
Bonjour Patrick<br /> Oui, une de mes lointaines lectures (pas fait de fiche à l'époque), dans la collection Red Label (déjà dirigée par F.Guérif). Très bon souvenir, mais il faudrait que je le relise.<br /> Amitiés.
G
ah super ! merci pour les suggestions. je note tout ça !
Répondre
C
<br /> <br /> Bah, mon cher Guillome, si ça peut vous aider à avoir de saines lectures, eh eh ! <br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
G
fascinant roman d'un auteur que je viens de découvrir! par quel roman poursuivre ?
Répondre
C
<br /> <br /> Bonjour Guillaume<br /> <br /> <br /> Oui, grand classique que ce "Crépuscule des stars". J'avais par ailleurs suggéré "Le boucher de Chicago" (ici : http://0z.fr/gDFqt ) moins puissant, mais délicieux dans son genre. Mais il faut encore citer "Psychose",<br /> "L'Eventreur" ou "L'incendiaire". Je me suis promis de relire un jour "Monde des ténèbres" qui m'avait fait (il y a longtemps) forte impression.<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
S
Salut Claude.<br /> Evidemment, pas de dissonances avec les commentaires précédents: c'est un grand bouquin, à même de plaire à ceux qui prétendent ne pas aimer le polar (ne leur dites donc surtout pas que c'en est<br /> un...). D'autres Bloch mériteraient la même résurrection, à commencer par "L'écharpe", encore un Red Label...<br /> Amitiés.
Répondre
C
<br /> <br /> Salut Serge<br /> <br /> <br /> Dans la collection Red Label, "L'incendiaire" (n°2) et "L'écharpe" (n°5) précèdent "Le crépuscule des stars" (n°18). Pour l'anecdote, Wikipedia se plante encore une fois : ces titres sont référencés en<br /> première édition française chez NéO en 1983.<br /> <br /> <br /> En effet, l'étiquette répulsive du polar pose problème à certains lecteurs. On leur dira donc que c'est un "polar historique", c'est un qualificatif plus chic, qui<br /> les effraie moins.<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
O
Bonjour Claude<br /> Comme ceux qui m'ont précédé dans les commentaires je garde de bons souvenirs des romans de Robert Bloch et des auteurs de cette époque :Frédric Brown, William Irish et quelques autres. Cela fait<br /> du bien de revenir à la source.<br /> Amitiés
Répondre
C
<br /> <br /> Salut Paul<br /> <br /> <br /> J'aime beaucoup découvrir de nouveaux auteurs, ceux que j'appelle des "talents actuels". Néanmoins, lire ou relire des "valeurs sûres" me fait aussi très plaisir.<br /> Fredric Brown il y a peu, Hubert Monteilhet encore hier, et quelques autres. William Irish en fait partie, comme Jim Thompson, Lawrence Block, Ed McBain, Donald Westlake et tous ces grands<br /> !<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
M
Bonjour Claude,<br /> Lu aussi à sa première parution, et un souvenir très prégnant de ce livre magique, unique, fascinant, émouvant hommage au cinéma. Encore un bouquin à relire.....
Répondre
C
<br /> <br /> Bonjour Max<br /> <br /> <br /> Si je puis dire, c'est un des "classiques" de notre culture romanesque/polar. De ceux qu'on garde précieusement en se promettant de le relire. Ce qui ne saurait<br /> tarder en ce qui me concerne. Sinon, il y a les rééditions, nombreuses dans le cas présent.<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
O
Hello Claude<br /> Excellente idée de remettre en lumière de ce roman. Je l'ai lu il y a quelques décennies et j'en garde encore un fort et excellent souvenir. Au delà de son intrigue polar, un roman indispensable<br /> pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire du cinéma: Bloch y décrit comment cet art est passé des mains des forains à celles des comptables. A lire absolument!<br /> Amitiés
Répondre
C
<br /> <br /> Salut<br /> <br /> <br /> Comme tu peux le voir, mon exemplaire de la collection Red Label illustre la première édition de ce roman. Je l'ai donc lu il y a une trentaine d'année, et ça<br /> reste un excellent souvenir. C'est bien l'ambiance grouillante du monde du cinéma de l'Entre-deux-guerres qui prime sur le strict polar, non sans suspense. Mythique, le mot n'est pas usurpé<br /> !<br /> <br /> <br /> Evolution du cinéma de l'artisanat à l'industrie, c'est vrai. Sur cette époque, j'ai toujours une pensée émue pour Buster Keaton qui préparait chaque scène de ses<br /> films en peaufinant ses effets... Il faut croire que cet univers intéresse encore pas mal de monde, puisque le film "The artist" revient sur cette période fascinante et glorieuse.<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
P
Salut Claude, Tiens, je l'ai en grand format, celui là ! Pour une lecture d'hiver ... ou de printemps ... ou bref pour plus tard ! Amitiés
Répondre
C
<br /> <br /> Salut Pierre<br /> <br /> <br /> Un excellent roman dans lequel il convient de prendre le temps de s'immerger, en effet.<br /> <br /> <br /> Une plongée dans les années 1920 à Hollywood, ça mérite d'être savouré.<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/