Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 07:10

Publié aux Éditions Phébus en 2006, “Déjanté” de l’auteur irlandais Hugo Hamilton est réédité dans la collection Points. Avec sa part de sourire, voilà un véritable suspense noir, de qualité supérieure.

À Dublin, Pat Coyne est un policier de base, un garda. Âgé d’environ 35 ans, il est marié à Carmel, qui se passionne actuellement pour le dessin. Ils ont trois jeunes enfants. Coyne n’a guère d’affinités avec sa belle-mère, Mrs Gogarty. Son métier consiste à être vigilant, à traiter les méfaits du quotidiens, à traquer les délinquants. Arrêter des petits malfrats tel ce Joe Perry, qui a tenté un hold-up à la Poste, avant d’être vite rattrapé. Coyne l’ayant un peu brusqué, on relâche rapidement Joe Perry. HAMILTON-Dejante.JPGLe commissaire Molloy voudrait bien que le garda Coyne s’en tienne à sa mission, sans violence ni héroïsme. Pourtant, quand il voit qu’on ne fait rien contre Drummer Cunningham et sa bande, Coyne en est révolté.

Un certain Brannigan accepte de révéler ce qu’il sait sur ces trafiquants, jusqu’ici intouchables. Mais Drummer Cunningham et ses complices interceptent le témoin, avant de le supprimer. Bien sûr, ces hommes sont ensuite interrogés par la police, mais on ne retient aucune accusation contre eux. Coyne consulte son ami ancien garda, Fred Metcalf, pour savoir comment s’attaquer à ces truands. Il n’hésite pas à défier Mick Cunningham, le frère de Drummer, mais le commissaire Molloy lui rappelle sévèrement que ce n’est pas sa fonction. Afin d’éloigner un temps Carmel des cours de dessins donnés par George Sitwell, Coyne emmène son épouse en balade dans l’ouest du pays.

Au retour, il décide de surveiller la bande de Cunningham, de s’améliorer physiquement, de s’affirmer comme une “vrai dur”. En famille, il va mener sa petite enquête dans une boucherie et une ferme pouvant masquer les trafics de Cunningham. Sans succès, en vérité. Avec son ami Vinnie, il passe une soirée au Jet d’Eau, le night-club de Drummer Cunningham. Il y rencontre Naomi, une jeune junkie paumée qu’il a déjà croisée, qui est la maîtresse de Cunningham. Coyne est bientôt viré de la boite par le videur. “La justice de Coyne” est désormais en marche. Il se venge en brûlant la voiture de Drummer. Les jours suivants, la bande de truands enquête pour identifier le responsable. Quand il entame une course-poursuite contre Joe Perry, Coyne joue un peu trop à “Mr Suicide”. L’accident est inévitable, détruisant sa voiture de service.

Le couple ayant quelques soucis bancaires, Coyne se venge du banquier en se défoulant à sa manière. Le prof de dessin Sitwell porte plainte contre Coyne pour procédure abusive, ce qui entraîne la suspension du garda. Carmel est brièvement kidnappée par Cunningham et ses amis, qui l’humilient en l’obligeant à danser. Cette fois, la guerre est déclarée entre Coyne et les truands. Il ne craint pas de les affronter sur leur terrain, tout en essayant de sortir Naomi de sa dépendance. Coyne se met sérieusement en danger, ainsi que sa famille. Au risque de périr en jouant les justiciers…

Pat Coyne est un personnage diablement attachant. Honnête citoyen irlandais s’étant forgé ses propres valeurs, c’est davantage un révolté qu’un excité : “Le type décidé. Qui sait exactement ce qui ne tourne pas rond dans le monde. C’était un flic dévoué. Bien au-delà des exigences du devoir […] Il était en croisade, et Dublin avait perdu les pédales, aussi simple que ça. Il obéissait à un appel intérieur avec pour mission de réformer la société et de nettoyer la ville. Et puis il allait bien falloir que quelqu’un s’occupe de ce putain d’environnement.” Coyne est un type qui se cultive, s’intéresse à la nature et à la marche de notre société. Lui qui a manqué de père, il se comporte en bon père de famille. Par ailleurs, quand les faits ne correspondent pas à sa vision des choses, il donne dans l’excès, ce qu’il appelle “La justice de Coyne”. Ce qui nous offre des scènes d’une grande drôlerie. Avec ses méthodes incertaines, il passe à l’action de façon souvent suicidaire. Finalement, il est assez touchant, jamais vraiment ridicule. Car, si son raisonnement lui est personnel, son combat n’est pas stupide. Excellent !
Lire aussi la chronique d'Eireann Yvon sur ce roman (cliquez)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Eireann Yvon 23/12/2009 13:46


Salut Claude et merci pour cette piqure de rappel! Un autre titre où cela « Coyne » (un peu moins) dur :
http://eireann561.canalblog.com/archives/2009/02/19/12614748.html
Bonnes fêtes.
Yvon


Claude LE NOCHER 23/12/2009 16:39


Salut Yvon,
Ce qui m'a plu dans ce "Déjanté", c'est qu'il s'agit d'une histoire qui répond à ma définition perso du Roman noir : un vrai personnage central (peut-être pas si déjanté que ça) qui, à la fois, ne
maitrîse pas toute la situation, mais qui a assez d'atouts pour s'en sortir sans trop de mal si possible. Subtilité qu'on trouve dans "1275 âmes" de Jim Thompson, si l'on veut, ou dans certains
vieux Charles Williams ou Chester Himes. Avec un humour (ou une dérision) indispensable, sans quoi les romans noirs sont parfois carrément chiants.
Bien normal d'indiquer un lien vers chez toi, notre expert Irlandais. Je valide ici le second : http://eireann561.canalblog.com/archives/2009/02/19/12614748.html

Je vous souhaite, à ton épouse et à toi, de belles fêtes de fin d'année. A bientôt...


Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/