Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 05:42

 

Publiée au éditions Jungle en juin 2011, Bad Beat est le premier épisode d’une série intitulée Poker Face. Le scénario est de Jean-Louis et Julien Fonteneau, les dessins de Chris Millien et Erik Arnoux…

POKERFACE1Yan est de retour à la cité Les Mourons, en région parisienne. Quatre ans plus tôt, il a eu quelques ennuis. Il vit maintenant en Corse, où il élève des chevaux. Voilà quelques jours, son père Jean-Jacques Rossi lui a laissé un message sur répondeur lui demandant de le rejoindre d‘urgence. Entre-temps, son père s’est suicidé. Yan ne croit guère dans cette version. Pour les obsèques, sa mère est venue avec son compagnon actuel. Ce dernier n’est pas du tout joueur, comme le fut Jacky Rossi. Un ancien ami du défunt, Django, est aussi présent.

Un grand Noir nommé Ange Fall, accompagné de ses deux protégées, se présente à l’appartement de Rossi. Il doit remettre 3000 Euros à la femme du mort, une dette à rembourser. Avec une partie de la somme que lui laisse sa mère, Yan offre une tournée générale aux copains de bistrot de son père. Il y retrouve une ex-amie, Peggy-la-dingue. Cette blonde sexy préfère passer la soirée avec Yan qu’avec son propre mari. Le policier Breudin, qui n’a pas oublié les anciennes combines du jeune homme, interpelle Yan. Pour lui, la mort de Rossi est tout simplement un suicide.

Peu après dans la soirée, Ange re-contacte Yan. L’argent qu’il lui a donné n’est pas parvenu à M’sieur Niko, au club Crystal. C’est à l’ex-compagne de Rossi, Lydia Delgado, qu’il aurait dû remettre la somme. Celle-ci est employée au Chrystal. Suivi de Peggy et d’Ange, Yan règle le problème, sauf pour les 500 Euros qu’il a claqués. Paul Mercier, patron du club, efface la dette. Il fut un ami de Jacky Rossi, avant que le défunt ne s’acoquine avec des types suspects, organisant des combats clandestins.

POKERFACE2Peggy et Yan finissent la nuit ensemble. Mais Lydia Delgado a été salement assassinée près du Chrystal, et Yan fait figure de principal suspect. Peggy est arrêtée par la police et interrogée par le policier Breudin. Yan a réussi à fuir l’immeuble, grâce aux voisins. Il est embarqué dans la voiture d’un certain Max von Balzac, alias Ben Dumas. Ce joueur de poker n’est pas du tout un ami. Il a aménagé dans sa cave une sinistre salle de poker…

 

Il s’agit bien d’une intrigue polar, dont le scénario s’avère assez convaincant. Si le héros a tourné la page de la délinquance, il se trouve replongé dans le milieu du jeu d’argent. Une nébuleuse propice à tous les dérapages. Ambiances nocturnes, club de poker et cave sombre renforcent le climat chargé. Face au danger, Yan a des alliés : la belle Peggy, qui s’énerve vite; Ange, le costaud Noir, et ses deux prostituées; mais aussi Django, le vieux copain d’aventures de son père. Le meurtrier de Lydia est identifié, sans que ça nuise à la noirceur du récit, bien au contraire. On peut considérer que ce premier épisode est clos, avec une fin ouverte nous annonçant que Yan va s’initier au monde du poker. Le dessin est figuratif, heureusement assorti d’une bonne colorisation. Graphisme et découpage scénique sont classiques, de bon aloi. Une bédé peu innovante, mais plutôt sympathique.

 

Pour l'anecdote, la présentation de cet album sur le site Internet des éditions Jungle laisse perplexe. Selon eux, le héros se nomme Tony [et non Yan]. "Son père, Jacky, vient de se loger une balle dans la tête en laissant une lettre qui ne fait aucun doute [ce serait plutôt l'inverse, le doute plane] sur ses intentions d’en finir. Cet homme était un mythomane [ah bon ? pas de mythomanie dans le portrait du père], joueur addict, flambeur et alcoolique [...] Il rencontre aussi Honoré Balzac [ben voyons!]..." Avant d'écrire ce ramassis d'âneries, ces gens auraient pu lire ce qu'ils vendent. C'est mieux de parler de ce que l'on connait, non ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

Erik A. 26/08/2011 11:06


Ben je cherche un peu ce qui se dit sur mon travail. Toute critique est recevable. Bonne ou mauvaise. Ici, je ne peux qu'être d'accord...

Il y aurait pas mal à dire. Le bouquin certes est bien en vue, maintenant faudrait qu'il se vende pour une suite... Parce que sinon, il faudra faire autre chose. J'ai aussi découvert en ligne
l'interview croisée, c'est rigolo... (je savais ce que j'ai dit, enfin écrit) mais je n'avais pas vu les réponses du scénariste...)


Claude LE NOCHER 26/08/2011 15:57



Je ne suis sans doute pas expert en bédé (il existe des sites très "pointus") mais, connaissant bien le polar et ses ambiances, c'est la raison pour
laquelle je m'autorise une opinion. Le thème du poker étant probablement porteur, ça doit attirer les lecteurs, et donc permettre une suite.


Amitiés.



Erik A. 26/08/2011 10:06


Bonne analyse ma foi. Sinon, pour info, le texte sur le site de l'éditeur a été rédigé bien avant que ne sorte l'album et en prenant les notes de départ, dans lesquelles le héros s'appelait Tony,
ce qui explique cela...


Claude LE NOCHER 26/08/2011 10:40



Merci de votre passage chez Action-Suspense, Erik.


Merci pour ces précisions sur la notule éditeur. Une "mise à jour" aurait été la bienvenue, des détails sur les auteurs aussi (voir le message d'Herveline,
libraire). Les approximations que je relève parfois dans le monde de la bédé m'agacent un peu (récemment encore, une réédition de Christian de Metter non signalée comme telle). Cela
dit, votre album est visible dans les points de vente (tête de gondole) ce qui est déjà un atout favorable.


Amitiés.


 



Herveline 10/07/2011 03:37


Et en plus quand on va sur le site, dans la fiche BD, aucun élément sur les auteurs : scénariste, dessinateur, bref le qui fait quoi ne semble pas plus important...


Claude LE NOCHER 10/07/2011 07:01



Bonjour Herveline... En effet, pas beaucoup d'efforts pour valoriser les auteurs et leur album. On en apprend bien plus chez moi ou via le lien proposé par
Jonathan (message précédent). Sans généraliser, je reste sceptique sur l'édition bédé quand je vois ça, un tel manque de rigueur. Ce monde-là suppose que "ça se vent tout seul", leurs productions
? Tu es bien placée pour savoir que ce n'est pas le cas. Bon album BD, cela dit !


Amitiés.



Jonathan 08/07/2011 17:50


Ici a paru une interview croisée des auteurs de la bd Pokerface !

http://www.formulepoker.info/1161pokerface-bad-beat-tome-1-entretien-croise-avec-les-auteurs/


Claude LE NOCHER 08/07/2011 18:18



Bel entretien avec les auteurs, en effet, Jonathan !


Je valide ici le lien http://www.formulepoker.info/1161pokerface-bad-beat-tome-1-entretien-croise-avec-les-auteurs/


Si vous avez aussi des amitiés chez l'éditeur, faites-leur changer la présentation merdique de cet album sur leur site  !


Amitiés.



Oncle Paul 07/07/2011 11:36


Bonjour Claude
Alors si je comprends bien, mien Bien pour le livre (et ses auteurs-dessinateurs) et carton jaune pour l'éditeur ?
Amitiés


Claude LE NOCHER 07/07/2011 16:11



C'est exactement ça, Paul ! On pourrait dire que les uns ont bien bossé sur cet album, et que les autres sont des glandeurs incompétents. Même s'ils n'avaient qu'une
vague idée du contenu de l'album avant publication, ils pouvaient rectifier dès sa parution, tu ne crois pas ? Enfin, l'essentiel reste que le bouquin soit satisfaisant...


Amitiés.



Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/