Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2018 5 30 /03 /mars /2018 04:55

Orphelines, Blair Butler et sa sœur aînée Celeste ont été élevées chez leur oncle Ellis Dietz à Yorkville. Alcoolique et profondément raciste, ce dernier a toujours eu un sale caractère. Voilà quinze ans, alors qu’elles étaient adolescentes, fut commis le meurtre de Molly Sinclair, la meilleure amie de Blair Butler. Le coupable désigné était un Afro-américain, Adrian Jones, qui croupit toujours en prison. Aujourd’hui, Blair est associée dans une société d’informatique de pointe, à Philadelphie. Sa sœur Celeste est retournée vivre avec son fils âgé de dix ans, Malcolm, chez l’oncle Ellis. En phase terminale d’un cancer, peu avant sa mort, Celeste confie un secret à Blair. Elle aurait pu disculper Adrian Jones, qui n’a pas tué Molly, mais garda le silence à cause du racisme violent de leur oncle Ellis.

Avant son décès, Celeste s’était organisée pour que son fils Malcolm aille vivre au sein de la famille Tucker, son amie Amanda restant la principale proche de la défunte. Décision qui déplaira forcément à l’oncle Ellis. Ayant promis à sa sœur de réhabiliter Adrian Jones, Blair rencontre un avocat. Ce dernier ne lui cache pas que la Justice revient rarement sur ses jugements. Localement, le chef de la police Dreyer ne voit aucune raison de rouvrir cet ancien dossier. Quand Blair informe les parents de Molly de la possible innocence d’Adrian Jones, ils refusent catégoriquement cette nouvelle version. Dans les archives du journal de Yorkville, Blair cherche des précisions sur le meurtre de Molly. C’est ainsi qu’elle entre en contact avec Rebecca Moore, ex-journaliste télé déchue, que l’affaire intéresse.

Étant la nièce du directeur de la prison, Rebecca obtient plus facilement que Blair le droit de pouvoir parler directement avec Adrian Jones. Elle mène rapidement des recherches, afin d'écrire un premier article évoquant une erreur judiciaire potentielle. La mère de Molly revient vers Blair, plus conciliante, admettant que le cas mérite d’être réétudié. Maintenant que l’affaire est de nouveau sur la place publique, Blair cherche d’éventuels témoins. Chez les Knoedler, les voisins directs de la famille de Molly, la fille se souvient d’un incident qui eut peut-être un rapport avec le meurtre. Trop flou pour être exploitable, sans doute. Certes, Rebecca Moore est une investigatrice chevronnée, mais jusqu’à quel point est-elle fiable ?

L’avocat recommande à Blair de s’adresser à Tom Olson, ancien policier encore jeune, qui peut se charger d’enquêtes privées. Toutefois, celui-ci fit partie des flics qui s’occupèrent du meurtre de Molly Sinclair. Il ne veut donner de faux espoirs ni à Adrian Jones, ni à Blair. Malgré tout, il ne compte pas renoncer. En se rapprochant du véritable coupable, la jeune femme se met en danger, car il est prêt à tout pour préserver sa sécurité…

Patricia MacDonald : La fille dans les bois (Albin Michel, 2018)

Elle fit le trajet du retour dans un état second. Jamais elle n’aurait cru que les Sinclair, même bouleversés, se dresseraient contre elle. Ils avaient toujours été si gentils avec elle. Quand elle s’était liée d’amitié avec Molly, elle avait souvent pensé qu’ils la considéraient presque comme leur deuxième fille. Elle rêvait même parfois qu’un jour ils proposent à son oncle de la prendre chez eux.
Le désespoir où l’avait plongée la mort de Molly était pour eux, en quelque sorte, une consolation. Cent fois elle leur avait demandé pardon d’avoir laissé Molly partir seule lors de cette fatidique soirée, mais ils ne lui avaient jamais rien reproché. Ils lui répétaient de ne pas culpabiliser. Le seul à blâmer, lui disaient-ils, était l’homme qui avait emmené Molly dans la forêt et qui l’avait assassinée.
Lire cette colère dans leurs yeux la déstabilisait complètement. Après toutes ces années, leur opinion comptait toujours beaucoup pour elle. Et maintenant, pour la seule raison qu’elle s’efforçait de faire ce qu’il fallait, ils la bannissaient. Ils lui jetaient la pierre. C’était injuste et révoltant, mais surtout douloureux.

Que Patricia MacDonald soit une des reines du suspense psychologique, c’est une évidence que nul ne contestera. Avec “La fille dans les bois”, on retrouve ses thèmes de prédilection qui ont fait son succès. On est dans une petite ville où la nature reste présente, bien que peu éloignée de la métropole de Philadelphie. Au cœur de l’intrigue, un crime mal résolu quinze ans plus tôt, dont le dénouement satisfaisait alors tout le monde. Pourtant, il existait de menus indices – la jeune victime ne s’était pas occupée de sa petite chienne au retour chez elle – qui posaient question sur le déroulement des faits. Le faux témoignage de Celeste Butler, dépendante de son oncle tyrannique, s’explique : les contextes familiaux compliqués font partie des sujets que Patricia MacDonald maîtrise à merveille.

Blair Butler ne se lance-t-elle pas dans une mission impossible ? “Savez-vous combien de personnes sont actuellement incarcérées aux États-Unis ? Un million et demi. Et combien de détenus ont été innocentés l’an dernier ? Cent cinquante-sept.” Les statistiques jouent contre elle… À l’inverse des romans où l’on dresse une liste de suspects, l’auteure se montre bien plus nuancée, dans la suggestion. Ainsi, aucune hypothèse n’est à écarter, plusieurs protagonistes évitant de s’exprimer sur leur rôle autour de l’acte criminel. On aime aussi la tension finale menant au dénouement. C’est toujours un régal de savourer les excellents suspenses de Patricia MacDonald.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Philippe 30/03/2018 06:39

Bonjour M. Le Nocher,

Voyez cette affaire sur le site Death Penalty Information Center.
https://deathpenaltyinfo.org/
Elle présente, la peine de mort en moins pour ce qui est du roman " La Fille dans les bois " , des similarités.
Un Afro-Américain condamné pour un meurtre dont il est innocent - dans le roman - ou alors du moins qu'il y a des doutes sur sa culpabilité - dans le cas évoqué par DPIC - .
Le crime a eu lieu dans les bois.
Heureusement pour William Montgomery, la commission de grâce de l'Etat de l'Ohio a recommandé, à une courte majorité, la clémence, et le gouverneur a accordé la grâce.

https://deathpenaltyinfo.org/node/7037
Ohio Parole Board Recommends Clemency for Death-Row Prisoner William Montgomery

https://deathpenaltyinfo.org/node/7056
Ohio Governor Commutes Death Sentence of William Montgomery

Cordialement

Claude LE NOCHER 30/03/2018 08:09

Bonjour Philippe
Je retiens l'opinion de Phyllis Crocker, doyenne de la faculté de droit de l'Université de Detroit Mercy et ancienne membre de la Cour suprême de l'Ohio sur l'administration de la peine de mort en Ohio : "Au mieux, Montgomery était condamné sur un faux ensemble de faits et au pire, il peut être effectivement innocent.Dans les cas de la peine de mort, il ne doit y avoir aucun doute.Il y a trop de doute pour permettre cette exécution." Chaque jugement est compliqué, bien sûr, mais quand certains témoignages sont écartés (comme ici), le montage "à charge" est plus que troublant. Et les analyses sur le cadavre de cette dame (témoin) dans les bois furent, pour le moins, approximatives.
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/