Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 janvier 2018 3 24 /01 /janvier /2018 05:55

Dans le Mexique actuel, ce quatuor de quadragénaires se connaît depuis leur adolescence. À l'époque de leur scolarité, ils se surnommaient les Bleus. Il y avait Jaime Lemus, élevé dans une famille aisée, fils de Don Carlos Lemus, magistrat lié à la politique. Désormais, Jaime est responsable d'un service de sécurité d’État qui fait le lien entre le Mexique et les Américains. Il y avait Mario Crespo, le plus neutre des quatre mais le plus fidèle en amitié depuis ce temps-là. Il est devenu prof, s'est marié avec Olga, formant un couple normal. Leur fils Vidal est un passionné d'informatique. Il y avait Tomás Arizmendi, qui aurait pu devenir un brillant journaliste, mais qui a plutôt suivi la spirale de l’échec.

Et puis, il y avait Amelia, au centre du groupe des Bleus. La rebelle et cultivée Amelia, si attirante pour Jaime et Tomás. Elle est devenu la présidente d'un des partis politiques d'opposition. Non pas qu'ils aient un poids contre le PRI, qui gouverne quasiment sans discontinuer depuis des décennies. Néanmoins, le parti d'Amelia et celui du sénateur Ramiro Carmona peuvent représenter un contre-pouvoir. Quand ils étaient ados, Don Carlos initia les quatre amis à la politique, en prenant exemple sur “1984” de George Orwell. La fascination d'Amelia pour le père de Jaime la conduisit à devenir sa maîtresse durant plusieurs années, malgré une différence d'âge évidente. S'il s'est éloigné de la politique, et de son fils Jaime, Don Carlos reste un homme de bon conseil.

Tomás a bâclé un article sur le meurtre de Pamela Dosantos, une artiste très connue, dont le cadavre démembré a été retrouvé. Tomás y citait une adresse proche de l'endroit ou fut découvert le corps – celle du bureau officieux de Salazar, Ministre de l'Intérieur. Rien n'indique le moindre lien entre Pamela et lui, mais l'article de Tomás est plébiscité par le public. La victime eut quantité de puissants amants… dont Salazar ? Il est indispensable que les Bleus d'autrefois fasse corps autour de Tomás, car il s'expose à de graves ennuis. Mario demande à son fils Vidal (et à son ami hacker Luis) de pirater tout renseignement sur Pamela Dosantos. Pour Tomás, voilà une bonne occasion de renouer avec Amelia.

En attendant de savoir si Salazar est impliqué, le quatuor et Don Carlos doivent trouver une stratégie pour affronter le pouvoir. Menacé, Tomás doit autant se méfier des taxis que d'éventuels poursuivants en 4x4 blancs. La première réunion des ex-Bleus est interrompue par une alerte, malgré leurs précautions. Le rôle de Jaime n'est pas vraiment clair dans cet incident. Pour se contacter, Don Carlos confie à chacun d'eux un téléphone direct, censé éviter la surveillance. Tomás discute avec le vieux journaliste Don Plutarco, qui rencontra Pamela Dosantos. Le rôle de celle-ci n’était pas si futile qu’on pourrait le croire…

Jorge Zepeda Patterson : Les corrupteurs (Babel Noir, 2018)

Tomás comprit pourquoi Jaime leur avait donné rendez-vous à cet étage. Les suites communiquaient entre elles, et celle qui était contiguë donnait sur un autre couloir qui menait directement à l’issue de secours.
Amelia regretta les talons qu’elle avait choisi de mettre ce soir-là. Mario serrait l’ordinateur dans ses bras et Tomás dévalait l’escalier quand il vit qu’Amelia prenait du retard. Ils entendirent une rafale de coups de feu en provenance de l’étage qu’ils venaient de quitter. Jaime avançait en tête du groupe, pistolet au poing. Deux étages plus bas, ils trouvèrent plusieurs hommes munis d’armes automatique et Tomás crut qu’ils allaient être criblés de balles ; il s’élança sur Amélia et la renversa sur les marches, la protégeant de son corps.

La politique intérieure de chaque pays est forcément complexe. Vu d'Europe, le Mexique apparaît comme une nation ayant réussi à établir une stabilité rassurante. Il semble que le principal parti, le PRI, ait le soutien du voisin américain. Quand on entend parler de gangs criminels, ça reste plutôt confus dans nos esprits. On ignore qu'ils causèrent jusqu'à près de mille morts par mois. La corruption dans les cercles du pouvoir central et à la tête des provinces fédérées, on suppose qu'elle existe. Être dirigeant politique au Mexique, c'est plus qu'ailleurs être assis sur un siège éjectable, donc autant profiter des avantages et bénéfices que ça peut apporter. Tant que l'opposition se cantonne à réclamer vainement davantage de transparence dans la gestion politico-économique, tout va bien pour les élites au pouvoir.

Un grain de sable dans les rouages gouvernementaux bien huilés, voilà comment sont perçues les révélations de Tomás Arizmendi. S'il n'avait autour de lui un groupe d'amis bien placés, il devrait vite quitter le Mexique. Outre l'enquête du journaliste, chacun d'eux glane des renseignements sur la victime et, si possible, sur les arcanes politiques. Car la thématique de ce roman noir, c'est – sous couvert de fiction – de nous présenter le fonctionnement institutionnel de ce pays, au plus près de la réalité. Aspect documentaire, qui ne nuit nullement à l'intrigue, non dénuée d'une paranoïa troublante. Un suspense qui nous informe et suscite notre curiosité, c'est encore mieux. Désormais disponible en format poche chez Babel Noir, “Les corrupteurs” est un roman à ne pas manquer.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Philippe 25/01/2018 03:55

Par ailleurs, la rubrique " expressions populaires de grands-mères " du site " Astuces de grands-mères " évoque une expression dont vous connaissez bien sûr le sens, alors que j'avoue que tout en l'ayant souvent vue je n'ai jamais vraiment cherché à le savoir : " à la mode de Bretagne " :

https://www.grands-meres.net/a-mode-de-bretagne/

Pourquoi dit-on « à la mode de Bretagne » ?


Cordialement

Claude LE NOCHER 25/01/2018 06:34

Bonjour Philippe
L'explication donnée est assez juste. Encore que les relations familiales (entre "cousins") fussent souvent plus complexes. Si la Tante Adèle était bien celle de votre grand-mère, sa descendance représente donc votre cousinage. Par contre, Tonton Gilbert n'était peut-être que le vieux voisin célibataire de votre père quand il était enfant, donc sans filiation réelle. Et la cousine Louise, partie se marier et fonder une famille dans une autre région ? Si c'était la fille de votre oncle, la distance géographique ne change rien... Si vous avez été élevé par un autre membre de votre famille, pas forcément proche ou direct, vous l'appellerez (par exemple) Tante Agathe, et vos enfants feront de même - bien que ce soit au mieux leur grand-tante (ou peut-être une cousine éloignée de vos grands-parents). Vous imaginez bien que j'ai connu divers cas de ce genre dans ma famille...
Amitiés.

Philippe 25/01/2018 03:10

Bonjour M. Le Nocher,

Regardez ce dont parle la lettre ( d'hier 24 janvier ) de Notre famille :

https://cuisine.notrefamille.com/recettes-facile/30-recettes-de-soupes-originales-soupe-au-vin-a-la-marjolaine-fraiche-et-aux-croutons-sud-du-tirol-o309214.html

https://cuisine.notrefamille.com/recettes-facile/25-recettes-de-soupes-que-les-enfants-adorent-soupe-aux-pates-et-aux-saucisses-o309468.html

Je crois qu'en voyant chacune de ces recettes avec photos, vous trouverez comme moi que ces soupes peuvent aussi plaire aux adultes.

Cordialement

Claude LE NOCHER 25/01/2018 06:22

Bonjour Philippe
Très appétissant, en effet. La prochaine fois que je préparerai un repas pâtes-saucisses, je penserai à y ajouter des poivrons.
Sans rapport, il y a quelques jours sur YouTube, je suis tombé sur la diffusion en direct d'un match de football, dans le cadre de la Coupe d'Asie, qui se déroule en Chine. Cette demie-finale opposait l'équipe du Qatar à celle du Vietnam. Après prolongation, les deux équipes étaient toujours match nul. Je peux affirmer que les supporters les plus enthousiastes étaient ceux du Vietnam, réagissant dès qu'un de leurs joueurs avait le ballon. La séance des tirs au but fut spectaculaire, l'équilibre restant parfait. Sur le dernier tir, le Vietnam l'emporta, devant leurs supporters en délire !
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/