Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 05:55

Bien d'autres romancières sont célèbres pour leurs fictions criminelles. Néanmoins, si le public ne retient qu'un seul nom pour désigner la Reine du Crime, ce sera Agatha Christie (1890-1976). Issue de la bonne société britannique, elle connut une vie bien remplie et un immense succès avec ses romans policiers. Ne regardons pas avec un dédain ironique son œuvre, bien plus excitante qu'usant de ce conformisme qu'on lui attribue souvent. Cette encyclopédie sur l'univers d'Agatha Christie explore quantité de facettes de son existence et de ses histoires. Définitions pas trop longues, toujours claires, pour cerner ses romans, ses personnages, certains lieux marquants, mais aussi les films, adaptations télévisées ou radio, pièces de théâtre, jeux vidéos et bédés tirés de ses créations.

On se précipitera sûrement vers les “entrées” concernant ses héros récurrents : Hercule Poirot, le Belge à moustache, aux légendaires petites cellules grises ; Miss Jane Marple, la vieille dame observatrice de St Mary Mead riche de douce sensibilité ; Tommy et Tuppence Beresford qui ont créé leur agence de détectives, un couple dont on nous rappelle ici les origines ; sans oublier le capitaine Arthur Hastings, fidèle faire-valoir d'Hercule Poirot, ni la romancière Ariadne Oliver se mêlant d'enquêtes, bien proche d'Agatha Christie elle-même. L'inspecteur Japp a bien le droit à sa notice, lui aussi. De Peter Ustinov à David Suchet, plusieurs articles sont dédiés aux comédien(ne)s qui ont incarné Poirot, ou vus dans des adaptations de ses intrigues. Retenons aussi le nom de Joan Hickson qui interpréta délicieusement Miss Marple pour la télé, de 1984 à 1992. Et celui d'Angela Lansbury, dont le personnage de Jessica Fletcher (Arabesques) fut très “christinien”.

Bien sûr, les lieux (au sens large) font partie de l'univers d'Agatha Christie. Qu'il s'agisse d'un hôtel en bord de mer, d'un manoir victorien, ou d'une demeure villageoise, c'est le théâtre dans lequel se joue souvent l'acte criminel. Burgh Island, par exemple, n'est pas un endroit anodin, puisqu'il inspira l'auteure. On évoque aussi Bagdad, en se souvenant qu'Agatha Christie voyagea jusqu'en Mésopotamie. Une “entrée” intéressante concerne les “villes imaginaires” dans l'œuvre de la romancière. Un détour par la Belgique évoque Spa et la ville d'Ellezelles, possédant une amusante particularité. Les lieux, ce sont encore les gares et les trains. L'Orient-Express, où Pierre Michel assure le service des wagons-lits, et le Train Bleu, mais aussi celui de 16h50 au départ de Paddington.

Anne Martinetti – Guillaume Lebeau : Agatha Christie de A à Z (2014, Éd.Télémaque)

En décembre 1926, la disparition d'Agatha Christie fit grand bruit, une absence sans doute volontaire mais dont les détails ne furent jamais réellement résolus. Certes, on peut se renseigner ici sur Archibald Christie, premier mari de la romancière, père de sa fille unique Rosalind. Le cas de Max Mallowan, son second époux archéologue, est aussi à découvrir. On n'oublie pas non plus qu'elle écrit sous le pseudonyme de Mary Westmacott des livres plus romantiques, comme “L'If et la Rose”. Derrière ses intrigues purement policières, elle exploita avec autant de réussite des thèmes ayant trait à l'Espionnage ou au Fantastique. Bien entendu, un article évoque le Detection Club, dont Agatha Christie fut un des piliers. Il est même question de Chandler, pas de l'écrivain Raymond Chandler, mais d'un père et d'un fils héros d'une nouvelle dans “Les travaux d'Hercule”.

Alors quoi, il n'est pas question de meurtres dans cette encyclopédie ? Armes à feu, contondantes, tranchantes, noyades, strangulations, accidents, poisons divers, chantages, crimes à huis-clos, un peu d'adultère, vengeance, autant d'actes et de mobiles conduisant à tuer son prochain… et surtout à faire fonctionner son cerveau pour résoudre les énigmes alambiquées que l'auteure concocta. Prenons le cas de Félicie Bault, dans la nouvelle “Le quatrième homme” (recueil “Le Flambeau”) : une jeune femme, mais quatre personnalités selon les témoins qui en parlent. “Ce personnage digne de Stephen King a inspiré de nombreux auteurs, et notamment Mary Higgins Clark” nous rappelle-t-on.

Multiples “entrées” autour d'Agatha Christie, donc, puisqu'il est aussi question de bateaux, de surf, de chiens et de chats, d'avions, d'archéologie, de chocolat, de féminisme, de tous les romans et nouvelles de l'auteure, de nombreux thèmes. On ne se lasse pas de sauter d'une notice à l'autre, chacune attisant notre curiosité. Deux cahiers-photos évoquent en image la “présence” encore vivace d'Agatha Christie. Il faut absolument saluer le travail remarquable d'Anne Martinetti et Guillaume Lebeau. Le couple nous présente un ouvrage désormais indispensable pour tous les passionnés de Littératures policières et pour les admirateurs d'Agatha Christie.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Philippe 25/11/2014 06:27

Prenez le plaisir comme moi de regardez la page suivante.
Non pas pour aller manger au restaurant en question, ce que moi je ne compte pas faire, mais histoire de voir les photos, les peintures et autres références culturelles très colorées sur la Louisiane, Etat évoqué ici il y a quelques semaines.
Une occasion de plus de trouver des attraits à cet Etat souvent mal-aimé - malgré votre chronique de Joy Castro apportant de la lumière - à cause de l'image de la Nouvelle-Orléans en termes de criminalité ou de Katrina.

http://paris.onvasortir.com/l-039escalier-cajun-bar-louisiane-7073941.html

Jetez aussi un coup d'oeil ici ( bien qu'il ne soit pas indiqué où se procurer le serpent ni quel genre ni l'alligator ) :

http://www.marmiton.org/magazine/dossiers-marmiton_cuisine-de-la-louisiane_3.aspx

http://www.marmiton.org/magazine/dossiers-marmiton_cuisine-de-la-louisiane_1.aspx

Je précise que j'aime bien les crocodiles en soi,sans vouloir en faire des animaux de compagnie.

Regardez ce livre sur les orques, eux aussi victimes de leur réputation d'être féroces et sanguinaires.

http://www.amazon.fr/gp/product/2350950042/ref=olp_product_details?ie=UTF8&me=

Enfin moins depuis les films " Sauvez Willy " .
Il y avait déjà eu dans les années 1960 - un DVD belge en français est sorti en 2005 - " Namu, l'orque sauvage " , une histoire vraie, film fait grâce au producteur Ivan Tors, celui de la série " Flipper le dauphin " .

Cordialement

Claude LE NOCHER 25/11/2014 06:46

Serpents et crocodiles sont des espèces protégées en France, j'ignore si on a le droit de les chasser et de les cuisiner en Louisiane. Il est vrai que certains bayous regorgent de crocos.
Bien qu'il s'agisse d'un plat riche et épicé, le Jambalaya servi en Louisiane est finalement assez léger à déguster. Je n'en dirais pas autant du Gumbo, qui m'avait laissé une impression de lourdeur. Leurs associations de produits opposés sont souvent très goûteux : du poisson avec un légume type épinard (mais c'était autre chose) arrosé d'une sauce un peu sucrée (sans tomate), un délice - dans mon souvenir.
Vous aurez aussi noté ces quelques mots de langage cadien :
banquette ~ trottoir
char ~ voiture / train / carriole / wagon
chaudière ~ casserole
chique de gomme ~ chewing-gum
essence ~ parfum
éventail ~ ventilateur
gasoline ~ essence
huile ~ pétrole
maringouin ~ moustique
mouchenez ~ mouchoir
musique à bouche ~ harmonica
musique à bras ~ accordéon
ouaouaron ~ grosse grenouille comestible
piastre ~ dollar
picbois ~ pivert
souris chaude ~ chauve-souris
tactac ~ popcorn
voiture ~ calèche
On est quel quantième aujourd’hui ? ~ C’est quel jour aujourd’hui ?
« Laisser le(s) bon(s) temps rouler » – Devise des Cadiens
Vous-autres va au fais do-do ? ~ Vous allez au bal / dancing ?
Lâche pas la patate ! ~ Relâche pas l’effort ! / tiens bon !

Amitiés.

Philippe 25/11/2014 06:05

Vous avez omis de réagir l'autre jour à ma mention du livre " Le Roman des Russes à Paris " d'Alexandre Jevakhoff ( Rocher, septembre 2014 ) ?
( Sous la chronique du livre de David Khara ou d'Anne Perry. )

Claude LE NOCHER 25/11/2014 06:29

J'avais bien noté : Le Roman des Russes à Paris
Alexandre Jevakhoff
Editions du Rocher, septembre 2014

Philippe 25/11/2014 06:01

Bonjour M. Le Nocher,

Je l'ai mentionné une fois, de Guillaume Lebeau j'ai " Le Mystère Fred Vargas " ( 2009 ). D'Anne Martinetti, là il en a été question plus d'une fois la dernière l'autre jour, j'ai ses livres principalement aux éditions du Chêne sur les recettes de cuisine inspirées par tel auteur et son oeuvre. Le plus récent étant d'octobre ou novembre 2013 sur les " crimes glacés " , des recettes à partir d'auteurs de polars nordiques - les noms qu'on trouve aussi dans le " Dictionnaire du polar nordique " d'il y a quelques années par un autre auteur dont je savais le nom mais là j'ai un trou.
Je vais acquérir " Agatha Christie de A à Z " , vous n'avez pas précisé qu'il ne paraissait que le 28 novembre. La revue hebdomadaire Marianne non plus, dont le numéro du samedi 15 novembre consacrait un dossier à la philosophie d'Agatha Christie et citait les parutions récentes : des intégrales au Masque ou encore la BD que j'ai achetée il y a quelques mois racontant sa vie.

Avez-vous vu, à propos de philosophie, le hors-série de Philosophie Magazine sur Astérix, qui analyse divers aspects de société abordés dans Astérix ? Avec la façon dont des gens de tel pays perçoivent la peinture dans Astérix de ce pays ?
Vous savez qu'il y a une nouvelle édition, spéciale, du " Domaine des Dieux " ( album paru en 1971 ), avec un dossier ?

Allez-vous lire " Les Tontons Dalton " , le dernier titre paru de la collection " Les Nouvelles aventures de Lucky Luke " , qui a la particularité d'avoir pour scénariste Laurent Gerra, signant sous son nom seulement Gerra ?

Cordialement

Claude LE NOCHER 25/11/2014 06:25

Bonjour Philippe
J'ai vu ce numéro spécial sur Astérix et la philosophie, ce qui m'inspire moins que Tintin et la mer. "Le domaine des dieux" est un thème qui restera valable à toute époque, en effet. Avez-vous remarqué qu'on a souvent retrouvé des villas gallo-romaines dans des prairies où, par la suite, rien ne fut jamais construit ? Tout bêtement parce que c'était idiot de bâtir dans des lieux inondables, la plupart du temps. Erreur qui, à nos époques, se sont pourtant reproduites.
N'ayant aucune admiration pour Laurent Gerra, il ne me parait pas indispensable d'acheter les Lucky Luke dont il est le scénariste. Encore moins s'il s'agit tant soit peu d'une parodie des "Tontons flingueurs".
J'évoque "Agatha Christie de A à Z" la semaine de sa sortie, sachant que certains points de vente n'attendent pas strictement "le" jour annoncé pour mettre en place les nouveautés. Qui plus est, je veux croire que cet excellent ouvrage fera date. D'autant qu'il y a finalement peu de livres autour d'Agatha Christie traduits en français, comme me le faisait remarquer il y a quelques jours mon ami Claude Mesplède.
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/