Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 04:55

L'univers de M.Fernand, c'est le quartier Pigalle, de la rue des Martyrs à la place Clichy. On l'y voit passer dans sa Rolls Silver Shadow quelque peu défraîchie. On reconnaît sa haute silhouette, son manteau de poils, son chapeau sombre à larges bords. M.Fernand est toujours accompagné par sa chienne Jouvencelle et par son amant-garde du corps Karl, un Allemand à l'accent teuton prononcé. Toutes les nuits ou presque, on trouve M.Fernand au Favori, le club de Gérard Lambert. Pourtant, malgré son allure, il a beaucoup perdu de son prestige en 1978. Il n'est plus le flamboyant Fernand Legras, qui vendit des tableaux de maîtres aux plus riches Américains. En ce temps-là, il côtoyait les célébrités du cinéma dans les soirées mondaines, se sentant leur égal. La gloire est passée, la roue a tourné, d'autant plus logiquement que les toiles qu'il écoulait étaient des faux.

Aujourd'hui, M.Fernand végète avec Karl dans une chambre d'hôtel minable. S'il fréquente l'immeuble du 11 boulevard de Clichy, c'est parce qu'Annie – épouse de Jimmy Fallow – est généreuse avec lui, en argent et en alcool. Elle voudrait bien que M.Fernand aide son fils Fredo à percer dans la chanson. À cette même adresse, vivent aussi la baronne Lydie et son fils André, une belle paire de drogués. M.Fernand alimente leur vice. Et le couple Kowalski : Irène est prof, son mari est un peintre sans clientèle. Crédule, la jeune femme est sensible à l'aura de M.Fernand. Il a vécu une vie si aventureuse et connu tant de personnalités. Ça déplaît plutôt à Annie Fallows, cette admiration d'Irène. D'ailleurs, les crises colériques de M.Fernand agacent parfois ses hôtes de l'immeuble. Il reste capable de ruser, afin de ne pas perdre son crédit auprès de ces gens dont il abuse.

Un mafieux corse serait acheteur d'un faux Dufy. Hélas, M.Fernand a perdu l'essentiel de ses contacts chez les faussaires. Il y encore l'alcoolique Bronstein. Lui ne fait pas de copies, mais il espère que le peintre Patrice Benamou pourra produire un Dufy. Ce dernier se doute du nom du commanditaire, et pourrait se passer d'intermédiaire. M.Fernand sait où dénicher un authentique Dufy. La baronne en possède un, qu'elle n'a pas l'intention de lui vendre. Le mafieux Albertini invite M.Fernand pour des vacances au ski, afin de mettre un peu de pression sur lui car il le sait aux abois.

Venu de Périgueux, marié à une ex-prostituée dont il a éliminé le proxénète, Cabrillac est commissaire de police dans le secteur de Pigalle. Suite au meurtre d'une pute du quartier, le policier Le Guen des RG contacte Cabrillac. La faune mafieuse qui tourne autour du club Le Favori, il fait tout ce qu'il peut pour l'alpaguer. Albertini et Lambert, mais aussi Fernand Legras, qui est en attente d'un procès. Cabrillac a bientôt l'occasion d'enquêter aussi bien au 11 boulevard de Clichy que parmi les habitués du Favori…

Louis Sanders : La chute de M.Fernand (Éd.Seuil, 2014)

L'auteur s'inspire de Fernand Legros, marchand de tableau qui connut une belle notoriété dans les années 1960-70. Il n'était pas lui-même un faussaire, mais possédait un réseau de copieurs d'œuvres très pointus. Il avait sa technique pour faire authentifier les toiles, s'adressant aux veuves souvent ruinées des artistes peintres. Cultivant son personnage, il possédait une prestance indéniable qui lui permit de vendre des dizaines de faux tableaux.

Sa vie romancée par l'écrivain Roger Peyrefitte, et son autobiographie, ont contribué à sa légende. Pour comprendre le succès de cet escroc, sans doute faut-il le replacer dans son époque. Entre culot et habileté, non dénués de charisme, ces gens sans scrupule n'avaient pas peur de se lancer dans des arnaques énormes. Comme ils visaient les plus friqués, la population les trouvaient sympathiques, et s'amusait de leurs aventures.

S'agissant d'une fiction, c'est un clone de l'original que nous présente l'auteur. D'ailleurs, Fernand Legros est décédé à l'âge de cinquante-deux ans quelques années plus tard. Dans la misère, comme le héros de cette histoire. Louis Sanders réussit à restituer l'ambiance générale de cette époque, la fin de la décennie 1970.

Pigalle conserve sa réputation sulfureuse, les Corses ont encore la haute main sur les boites de nuits parisiennes, et si les flics sont efficaces, ils ne se prennent pas encore pour des “experts”. Effectivement, de même que le grand banditisme évolue, le temps des grands arnaqueurs se termine. Certes, il y en aura d'autres, mais ils manqueront de brio. L'histoire est ici assortie d'une enquête criminelle, toutefois on retient en priorité le climat d'alors, et le délicieux portrait du fantasque M.Fernand. Un savoureux roman.

Partager cet article
Repost0

commentaires

lawrenta 12/04/2020 11:14

C’est si vrai. Je l’ai vécu moi-même et le Dr Ogala m’a aidé à résoudre de graves problèmes dans ma vie. Le Dr Ogala a corrigé ma relation en moins de 24 heures. il est génial et sait vraiment ce qu’il fait. Je l’ai recommandé à tout le monde. Ce lanceur de sorts est très, très bon. Professionnel, précis, sincère et très expérimenté. Merci pour votre travail! Je remercie mon ami de m’avoir informé de toi. Je dois te parler de mes problèmes. Je ne m’attendais pas à des résultats instantanés et j’étais prêt à attendre quelques mois. À ma grande surprise et à mon étonnement, j’ai commencé à voir des résultats après quelques jours de casting. Tu es vraiment géniale. Ceci fortement recommandé. C’est la vraie chose. Essayez-le et vous ne serez pas déçu! Besoin d’aide? contart lui WhatsApp Dr Ogala à '2347061120360 ou
Drogalaspells@gmail.com par courriel

:: IL PEUT AUSSI VOUS AIDER AVEC ::

1. Ramenez votre petit ami ou votre petite amie
2. Ramenez votre mari ou votre femme
3. Gagnez la loterie et la promotion dans les bureaux
4. Vous aider à tomber enceinte si vous avez besoin d’un enfant
5. Traitement complet de tout type de maladie le contacter maintenant via: Drogalaspells@gmail. Com... vous pouvez appeler ou WhatsApp avec ce numéro de téléphone mobile no 2347061120360.

Pierre FAVEROLLE 11/08/2014 09:31

Avec le billet de Petite Souris, vous m'avez convaincu. Et comme cela se passe dans le quartier de mon enfance ...

Claude LE NOCHER 11/08/2014 09:50

Salut Pierre
Tu aurais quasiment pu y croiser Fernand Legros, dans ton enfance. Eh bien, tu vas sans doute retrouver des ambiances d'alors. Un roman très sympa autour d'un sacré personnage. Amitiés.

La Petite SOuris 11/08/2014 07:43

roman que j'ai eu le plaisir de lire et de chroniquer il y a quelques mois. L'occasion pour moi de découvrir Louis Sanders que je ne connaissais pas encore, si ce n'est de nom. J'aime ce genre qui racontent une vraie histoire, sans artifice et dont on garde longtemps le souvenir de ces personnages si atypique ! Moi j' avais beaucoup aimé ! Amitiés

Claude LE NOCHER 11/08/2014 07:54

Salut Bruno
Ce roman est sorti en février. Je comptais le lire pendant mes vacances début avril. Je n'ai rien lu du tout durant près de deux semaines. Mais je comptais bien me rattraper. C'est fait, et ce fut un plaisir. D'autant que le personnage est singulier. Amitiés.

Philippe 11/08/2014 06:39

Bonjour M. Le Nocher,

N'est-ce pas de Fernand Legros, ou alors d'un autre arnaqueur en art, que s'était inspiré Hergé pour Tintin et l'Alph'art, l'album resté inachevé à sa mort et publié tel quel longtemps après ?

Parmi les Corses à cette époque, rappelons, vous le savez aussi bien que moi, qu'il y avait - et qu'il y a toujours, peut-être dans une moindre proportion - par ailleurs beaucoup de policiers y compris chez les " grands flics " : Charles Pellegrini qui fut chef de l'OCRB ( Office Central de Répression du Banditisme ) créé en 1973. Pierre Ottavioli.Vous savez qu'aux Etats-Unis, le FBI a été créé en 1908 par un descendant de Napoléon, un Français donc d'ascendance corse ?
A New York, les premiers gangs au 19ème siècle étaient irlandais, avant les Italiens et les Juifs puis d'autres. Mais il y a aussi eu beaucoup de policiers irlandais, italiens ou juifs. Et à de rares exceptions près - David Dinkins, un Noir par exemple - , les maires de New York ont été en alternance irlandais, italiens ou juifs. Fiorello La Guardia, le meilleur maire de New York de tous les temps selon l'avis général, était italien par son père et juif par sa mère.
Les plus grands boxeurs au 19ème et au début du 20ème siècle aux Etats-Unis étaient irlandais, tel Jim Corbett, Gentleman Jim qu'interpréta Erroll Flynn ( Robin des Bois dans la version de 1938 ), avant d'être noirs plus tard. A croire que c'est le fait d'être issu de milieux modestes qui favorise de devenir boxeur.
Mais que je dérape !

Cordialement

Claude LE NOCHER 11/08/2014 06:55

En effet, Hergé s'inspira de Fernand Legros pour cet ultime album de Tintin. Vous êtes trop jeune pour vous en souvenir, mais Fernand Legros fut un "people" qui a marqué son époque. Invité à la télé (chez Bouvard, si je me souviens bien), interviewé dans la presse, jamais à court de mensonges genre : "ce client porte plainte parce que je lui ai vendu un faux tableau ? Mais il le savait, puisqu'il m'a contacté en tant que vendeur de faux." Un personnage, atrabilaire à souhaits, un grand escroc.
Oui, La Guardia fut le meilleur maire de New York. Il commença à nettoyer cette ville, mais avec ce qu'on appellerait aujourd'hui un "accompagnement social".
Autrefois, il y avait beaucoup de Corses et de Bretons dans la police française. Et ça fonctionnait plutôt bien. La police "moderne" a d'autres méthodes. Et probablement davantage de ripoux, on vient de le constater. Ce qui ne suggère pas que tous le soient, on ne me fera pas dire ça. Beaucoup sont encore efficaces.
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/