Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 05:55

Paris, au milieu des années 1990. Âgé de trente-cinq ans, Frédéric Léger a raté sa vie de couple avec Agnès. Une déprimante histoire de bébé. Elle et lui restent proches, mais avec une fêlure irréparable. Frédéric est correcteur pour une maison d'édition, la CTI. Sous la direction du quinquagénaire Vergegen, on y publie des livres illisibles sur les bienfaits du libéralisme décomplexé. Un jargon prétentieux au service d'idées fumeuses, dont le patron de la CTI se gargarise volontiers. Ce n'est pas l'agaçante secrétaire Mirabelle qui offrira un brin de culture supplémentaire à ces éditions. Frédéric compte parmi sa poignée d'amis Arnaud Straus, journaliste d'investigation. Celui-ci est un obsédé de la recrudescence des idées nazillonnes, qu'il traque au quotidien. Cinquante ans après la guerre, un microcosme passéiste les revendique de nouveau. Arnaud soupçonne les éditions CTI d'en faire partie.

Quelque peu immature, Frédéric n'a pas toujours les pieds sur terre. Quand l'éditeur lui confie les épreuves à corriger d'un manuscrit qu'il qualifie d'explosif, Frédéric n'y voit que du boulot fastidieux. Peu après, il remarque un drôle de duo dans son restaurant habituel. Il improvise une filature, qui va s'avérer malvenue. Frédéric est sévèrement cogné par les deux types. Après quelques soins, rentrant chez lui, il retrouve son appartement saccagé, et le dangereux duo. Ils ont l'air bien informés sur lui, Agnès et ses amis. Mieux vaut ne pas prendre à la légère leurs menaces, même un garçon aussi rêvasseur que Frédéric peut comprendre ça. Par hasard, restant discret, il va recroiser le chef du duo à la piscine, en compagnie d'une séduisante jeune femme que Frédéric a déjà précédemment aperçue.

Il apprend bientôt leur identité, car ils sont en contact avec les éditions CTI. Benoît Lagnaeg est informaticien. La jeune beauté se nomme Leïla Bassag. Frédéric n'ose avouer à M.Vergegen qu'il a égaré le manuscrit. Son patron lui donne les épreuves d'une nouvelle version du livre, nettement moins explosive, plus allusive. Frédéric se met au vert afin de faire les corrections de l'ouvrage, ainsi que d'un pavé d'Annette Balandrais qu'aurait dû corriger une copine. Bien qu'indigeste, un futur best-seller, ce roman-là (“Qui plus est, Annette Balandrais gérait son image de marque comme un coûteux parfum. Ce qui ne l'empêchait pas d'écrire comme une vache asthmatique”). Une fois la tâche terminée, le micmac n'étant pas résolu, Frédéric n'en a pas fini avec Lagnaeg et ses complices. Car il y a véritablement du complot dans l'air, autour des éditions CTI...

Claro : Les souffrances du jeune ver de terre (Babel Noir, 2014)

Notons d'abord qu'il s'agit du numéro 100 de la collection de poche Babel Noir. Symbole ou hasard, c'est un auteur français qui a été choisi. Romancier et traducteur d'écrivains prestigieux, actif dans le monde de l'édition, Claro publie depuis bon nombre d'années. Le titre initial de ce roman était “Éloge de la vache folle” (1996). Parodiant Goethe, “Les souffrances du jeune ver de terre” indique tout autant que l'histoire est habitée d'une bonne part d'humour.

Au centre du récit, ballotté par les péripéties ondoyantes, se trouve le brave Frédéric. Qui exerce le métier de correcteur, ce qui fut le cas de l'auteur. Ce personnage (on n'ose dire le héros) se considère tel une simple mite, insecte insignifiant dont on se débarrasse aisément. Au restaurant, “les entrées, comme partout ailleurs, sont variées. C'est à dire qu'on a le choix entre l'eufmaillot et l'harenpomaluile. Je conseille le second, même si une séance épilatoire ne lui ferait pas de mal. Quant aux plats du jour, on ferait mieux de les baptiser plus franchement plats de la veille, ou plats d'autrefois, ou encore plats de jadis, voire plats d'antan.” Tant d'autres extraits mériteraient d'être cités.

La tonalité enjouée serait déjà fort sympathique. On peut même parler d'un style inspiré, d'une écriture virevoltante. Des scènes plus profondes ou des passages oniriques arrivent en contrepoint, le sourire reprenant bientôt ses droits. Toutefois, ce n'est pas uniquement une comédie polar, car une certaine noirceur va finalement apparaître dans ce roman. Si l'on situe à peu près l'adversaire, reste à évaluer le rôle de chacun dans cette intrigue. Un roman qui allie belle écriture et suspense agité de bon aloi, ça offre un très bon moment de plaisir.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Bonjour M. Le Nocher,

Rassurez-moi, vous faîtes juste une pause en ce qu'il n'y a pas de chronique aujourd'hui mercredi ? Ce n'est pas que vous soyez touché par les intempéries dont ces jours-ci on entend sans cesse qu'elles accablent la Bretagne et surtout le Finistère ?
Déjà que dans ceux des romans abordés cette semaine, situés sur une île ou une côte, il y a du mauvais temps, l'avoir en plus dans la réalité !
Je crois qu'une fois vous avez vous-même cité le film " Planète interdite " ( 1956 ) avec Leslie Nielsen, où l'on voit le robot Robby qui servira de modèle au R2D2 de " La Guerre des étoiles " .
Vous savez comme moi que ce film avait pour source d'inspiration " La Tempête " de Shakespeare ?
Pièce où l'on trouve la célèbre phrase " Brave New World that has such wonderful people in it ! "

J'ai eu l'occasion de parler à Christophe Claro il y a un peu plus d'un an à la librairie Atout-Livre à Paris 12ème ( où j'ai rencontré depuis François Guérif, je l'avais dit ) .
A propos de son roman " Tous les diamants du ciel " ( Actes Sud, août 2012 ), qui a pour toile de fond les bouleversements des années 1960 dont mai 1968, mais pour point de départ cette fameuse affaire du pain maudit en août 1951 dans la commune de Pont-Saint-Esprit dans le Gard.

http://www.amazon.fr/gp/product/2330010117/ref=olp_product_details?ie=UTF8&me=&seller=

Nous avons parlé du téléfilm tourné sur cette affaire, diffusé sur France 3 début 2010 puis rediffusé en 2012. Avec Julien Tortora, Aurélien Recoing, Samuel Labarthe, François Caron ( interprète du lieutenant général de police de Louis XV, Sartine, dans la série télé Nicolas Le Floch sur France 2 ). Claro m'a dit avoir loupé ces deux diffusions, mais heureusement depuis notre entretien ce téléfilm est sorti en DVD, " Le Pain du diable " , que j'ai acquis.

http://www.amazon.fr/gp/product/B00B4VH1DI/ref=olp_product_details?ie=UTF8&me=&seller=

Chez le même éditeur de DVD qui a sorti le téléfilm sur Marthe Richard avec Clémentine Célarié - qui fait partie de la nombreuse descendance de l'horloger Louis Bréguet - dont le scénariste était Olivier Dutaillis. J'ignorais cette dernière chose jusqu'à ce que, après que moi j'ai mentionné à paraître " La Pensionnaire du bourreau " de cet auteur, vous m'indiquiez son site.

Le true crime n'est pas sa spécialité, mais j'ai le livre de Claro sur " Le Massacre de Pantin " - en 1869 par Jean-Baptiste Troppmann, assassin de toute la famille Kinck - paru en 1994 au Fleuve Noir dans la collection Crime Story depuis disparue.

Claro a aussi en 2003 écrit un roman riche d'humour noir tout en traitant d'un sujet grave.
Chair électrique ( Verticales, 2003 ).

http://www.amazon.fr/gp/product/2843351502/ref=olp_product_details?ie=UTF8&me=&seller=

Un bourreau se retrouve au chômage du fait du remplacement comme mode d'exécution dans tel Etat américain de la chaise électrique par l'injection léthale ( méthode dont on sait qu'elle a elle aussi ses ratés avec de terribles résultats ) et finit par se suicider avec une chaise électrique de sa fabrication.
Ce qui est l'occasion pour Claro de résumer l'histoire de l'invention de la chaise électrique, l'une des plus atroces inventions de l'Histoire de l'humanité. Commençant par la lutte commerciale entre Thomas Edison, pourtant considéré comme l'un des bienfaiteurs de l'humanité, et George Westinghouse, à propos de la différence entre courant continu et courant alternatif.
Avec des descriptions précises et donc abominables des effets d'une exécution par chaise électrique sur le corps des suppliciés.

Regardez ces articles.

http://www.executedtoday.com/2009/06/12/1987-jimmy-glass-v-louisiana/

http://www.dinosoria.com/chaise-electrique.html

Cordialement
Répondre
C
Bonjour Philippe
Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il s'agit d'une situation lamentable. On sait que les commerces indépendants survivent déjà avec difficulté. Une longue durée (1 an et demi) des travaux adjacents, c'est invivable.
Amitiés.
P
Rebonjour M. Le Nocher,

Voici des nouvelles de la librairie indépendante jeunesse la Courte Echelle à Rennes, qui résiste comme dans Astérix encore et toujours à l'envahisseur, fût-il breton comme elle.

http://lacourteechelle.hautetfort.com/archive/2014/02/05/guerre-des-tranchees-autour-de-la-courte-echelle-5290654.html

http://lacourteechelle.hautetfort.com/archive/2012/09/15/et-soudain-une-palissade.html

Cordialement
C
Bonjour Philippe
Cette (énième) tempête fut encore violente, mais n'a pas fait de dégâts chez moi. Néanmoins, c'est une météo fatigante, et dommageable pour ceux qui habitent trop près des côtes.
Oui, il m'arrivera de sauter une journée, comme c'est le cas ici. Soit parce que la "machine à lire" est plus lente, soit parce qu'il m'arrive (très rarement) sur des romans auxquels je n'accroche pas. Autant ne pas insister dans ces cas-là, quitte à y revenir plus tard. En outre, il n'est pas exclu que je m'autorise quelques jours de vacances ce printemps, les dernières "vraies" remontant à fort loin.
Je me souvenais du nom de Claro, puisqu'il fut publié chez Fleuve Noir. Je n'avais pas eu la curiosité de lire ses bouquins. Eh bien, je compte m'en procurer d'autres, car il a du talent.
Et puis, comme vous n'êtes pas hostile aux digressions polémiques, je vous recommande celles que Claro publie au quotidien sur son site perso. En ces temps où l'imbécilité et l'intolérance font un regrettable et monstrueux come-back, il n'est pas mauvais de s'insurger comme il le fait.
Amitiés.

Action-Suspense Contact

  • : Le blog de Claude LE NOCHER
  • : Chaque jour des infos sur la Littérature Policière dans toute sa diversité : polar, suspense, thriller, romans noirs et d'enquête, auteurs français et étrangers. Abonnez-vous, c'est gratuit !
  • Contact

Toutes mes chroniques

Plusieurs centaines de mes chroniques sur le polar sont chez ABC Polar (mon blog annexe) http://abcpolar.over-blog.com/

Mes chroniques polars sont toujours chez Rayon Polar http://www.rayonpolar.com/

Action-Suspense Ce Sont Des Centaines De Chroniques. Cherchez Ici Par Nom D'auteur Ou Par Titre.

Action-Suspense via Twitter

Pour suivre l'actualité d'Action-Suspense via Twitter. Il suffit de s'abonner ici

http://twitter.com/ClaudeLeNocher  Twitter-Logo 

ACTION-SUSPENSE EXISTE DEPUIS 2008

Toutes mes chroniques, résumés et commentaires, sont des créations issues de lectures intégrales des romans analysés ici, choisis librement, sans influence des éditeurs. Le seul but est de partager nos plaisirs entre lecteurs.

Spécial Roland Sadaune

Roland Sadaune est romancier, peintre de talent, et un ami fidèle.

http://www.polaroland-sadaune.com/

ClaudeBySadauneClaude Le Nocher, by R.Sadaune

 http://www.polaroland-sadaune.com/